Armelle Sitchoma

Armelle Nina Sitchoma c’est mon nom. Journaliste de formation et de profession. Je suis passionnée des technologies de l’information et de la communication. Présente sur les plateformes Twitter : @Asitchoma , Facebook : Armelle Sitchoma et sur LinkedIn : Armelle Sitchoma. Blogue sur la plateforme www.armellesitchoma.com. Je fact-check pour stopintox.cm

Mister Nat, l’artiste aux talents multiples

Peintre, décorateur d’intérieure, acteur, aujourd’hui pour se faire entendre encore plus, il a choisi la voie de la musique. Il vient de mettre sur le marché discographique camerounais un single intitulé « Ma grand-mère », en hommage à  celle-là  qui l’a élevé et lui a donné l’envie de chanter. Adepte et auteur d’une musique plurielle, il est partagé entre l’art, l’Homme et Dieu. …

Lire la suite »

Bimbia : la route oubliée des esclaves

Plus de 2300 Hommes y ont été embarqués pour les Etats-unis. Ce port négrier est situé dans l’arrondissement de Limbé 3 dans la région du Sud-Ouest du Cameroun. C’est le deuxième point d’embarcation des esclaves le plus actif sur la carte camerounaise après le Wouri dans le 17ème siècle. Une partie de l’histoire du 237 aujourd’hui en décrépitude. Les circuits …

Lire la suite »

Cameroun : le gouvernement appui les acteurs du secteur industriel

Une concertation entre le Minepat et les opérateurs du secteur privé a lieu à  cet effet ces 31 mars et 1er avril 2016 à  Douala. En projet, la recherche des solutions pour booster la production industrielle et par ricochet être compétitif sur le marché international. « Les cours du pétrole ont chuté de près de 46% entre 2014 et 2015 et se …

Lire la suite »

Des artistes s’unissent pour dire #Stopbokoharam

A travers la chanson intitulée « Don’t touch my Cameroon », ils apportent leur soutien à  la lutte contre le terrorisme et sensibilisent les jeunes sur les valeurs patriotiques. On ne compte plus le nombre de personnes qui décèdent à  l’extrême-nord du Cameroun, tellement les attentats sont devenus comme des rites. Face à  ces atrocités et barbaries, comment rester indifférent. Chaque camerounais …

Lire la suite »