Agenda / Calendrier

Dans la peau d’un reporter humanitaire

Le Cameroun traverse des crises et des catastrophes qui obligent les populations à migrer. Au-delà de rendre compte, les hommes de médias devraient participer à aider les victimes à se relever.

l’humanitaire

Le Cameroun pleure ses morts. Dans la nuit de lundi 28 octobre 2019, le chef-lieu de la région de l’Ouest a connu une catastrophe naturelle. Un éboulement de terrain qui a englouti plusieurs maisons d’habitations avec des habitants, alors qu’ils s’apprêtaient à dormir. Depuis lors, à la Une des tabloïds, journaux parlés et télévisés, on ne cesse les décomptes des personnes ensevelies. Les chiffres ne cessent d’augmenter au fil des jours. Plus de 50 morts et une dizaine de maisons enterrées. Dans un tweet du 30 octobre, le président de la République du Cameroun, Paul Biya, indique qu’il a octroyé la somme de 200 millions de FCFA d’assistance en faveur des familles endeuillées et des personnes à déplacer. Soit 100 millions pour les morts et 100 millions pour les personnes à déplacer.

les personnes vulnérables

A cette catastrophe vient s’ajouter d’autres crises dont les conséquences impactent les autres régions du pays. « En effet, le Cameroun est confronté à trois crises complexes majeures : la crise dans le bassin du lac Tchad impactant la région de l’Extrême-Nord ; les conséquences de l’afflux de réfugiés centrafricains à l’Est ; et la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest entraînant des déplacements à l’intérieur et à l’extérieur de ces régions», indique Allegra Baiocchi, Coordonnatrice Résidente du Système des Nations Unies au Cameroun et Coordonnatrice humanitaire.

Les personnes disparues, les morts et les dégâts matériels sont toujours mis en avant lors du traitement de l’information liée aux catastrophes au détriment des victimes encore en vie. Pourtant, c’est cette catégorie de victimes qui a le plus besoin d’aide. Je vous explique pourquoi. « Des centaines de personnes sont actuellement déplacées et des millions de personnes ont besoin d’assistance humanitaire. A ces défis s’ajoutent des facteurs profonds structurels et des vulnérabilités qui aggravent encore davantage l’impact de ces crises et affectent la capacité de résilience des populations », témoigne Allegra Baiocchi.

Le côté humain

Parler des besoins des personnes en vie contribue à mieux orienter les aides du gouvernement, des agences des Nations unies, des organisations internationales, des organisations non-gouvernementales et du mouvement de la croix rouge et du croissant rouge. Les principaux acteurs qui agissent dans l’humanitaire. « L’humanitaire c’est sauver des vies. On ne compte pas les morts, mais les vivants dans le besoin», indique Timothy Kiven Funyuy, Public information officer au Bureau de la Coordination des affaires humanitaires des Nations  Unies. Des vivants qui ont besoin de premiers secours, d’appui psycho-social, d’eau potable et d’abri.

Les besoins humanitaires u Cameroun en chiffre

Au Cameroun, en septembre 2019, on dénombrait 4,3 millions de personnes dans le besoin, 2,3 millions de personnes ciblées, 395 000 refugiés, 800 000 déplacées internes, 246 000 personnes qui sont retournés sur place. À ces chiffres, il faut désormais ajouter les victimes de la catastrophe de Bafoussam. Des besoins humanitaires créés par les crises depuis 2013, 66 millions ont déjà été financés sur les 299 millions en besoin d’aide humanitaire identifié. Une estimation de 22% de couverture.

I attend the UN training on humanitarian reporting

Du 15 au 18 octobre dernier, j’ai assisté à un atelier de formation sur le reporting humanitaire et le reporting sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) organisé par le Système des Nations Unies au Cameroun. Quatre jours de formation riche, dense et bilingue. L’objectif étant d’améliorer la compréhension et le reporting de la réponse humanitaire et de la mise en œuvre des ODD. Un reporting qui appelle le côté humain de chaque individu. Une qualité qui se perd au fil des jours dans la société camerounaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.