Jojo le comédien et Axel Merryl : de la toile à la vie réelle

Ils ont décidé de prester devant un public physique. Ce sont les villes de Yaoundé et Douala qui ont été choisies pour la première édition de Like and Share, un spectacle mélangeant les acteurs de la musique urbaine, des Disques Jockers et de l’humour.

Quand je dis souvent à certains que je suis vieille, ils me répondent aaah Sitchoma tu blagues. Quand tu seras vieille, tu ne vas plus parler. L’autre jour, vendredi 24 juin 2018, je reçois un coup de fil de Bonas qui m’invite à assister à une conférence sur un évent qui va se tenir au Cameroun les 28 et 30 Juin 2018. Soit à Yaoundé à la place Saint Josué le 28 Juin et à Douala Bercy le 30 du même mois à 18h. Le samedi, jour de la conférence à l’heure dite, je me rends donc sur le lieu. Quand j’entre dans la salle, deux jeunes garçons me suivent juste derrière. Ils sont simples et intérieurement, je me dis que ce sont des jeunes venus suivre la conférence. Après 20 minutes à attendre les retardataires, la conférence démarre. Bonas fait son introduction en plantant le décor.

Like and Share qui veut dire « aime et partage » vient du jargon des réseaux sociaux qui consiste à appuyer sur le bouton « j’aime » quand on apprécie un post, statut, tweet et de le partager par la suite. Les organisateurs ont voulu passer du virtuel au réel, en organisant ces spectacles avec au programme des One man shows, des comédies musicales et des prestations d’artistes.

Bonas a fini de faire son show et présente par la suite les deux jeunes que j’observe depuis avec leurs casquettes sur la tête. Les journalistes et blogueurs (jeunes pour être précise) s’extasient devant eux. Ils lancent des sortes de réplique et de punch line, « #Pitiation », « #TuVasTeCalmer ». Je suis la seule à ne pas comprendre. En effet ces mots sont des deux jeunes et à la une sur la toile. Jojo le Comédien alias Nondraos Kpomaho est un jeune comédien célèbre grâce à ses vidéos sur Facebook, Youtube, Instagram et Snapchat. Il a fait le remake du clip « I love Paris » de Singuila, une collaboration entre les deux est d’ailleurs en cours. Il a tourné une vidéo avec le rappeur Maahlox et est dans le clip #LVMH de Ténor.

Considéré comme un influenceur par les internautes d’origine africaine, Jojo le Comédien cumule plus de 40 millions de vues sur facebook et youtube où il compte plus de 290.000 abonnés. Ce jeune Béninois de 23 ans est l’ainé d’une fratrie de 9 enfants. Après avoir obtenu son baccalauréat à 18 ans, il s’est rendu à Dakar au Sénégal pour poursuivre des études en Informatique avant de s’envoler pour la France 3 années après sa Licence, où il vit actuellement et mène ses études.

Axel Merryl a décidé de garder ses prénoms et mettre son nom Sofonnou de côté. Sa célèbre interjection « pitiation » et ses pichets de danse ont propulsé sa réputation auprès des jeunes. Son «Tchokocita challenge » a atteint plus de 8 millions de personnes sur sa page officielle et a été vu plus de 10 millions de fois. Il totalise 320.000 abonnés sur Facebook et Youtube. A 21 ans, il ne s’écarte pas de son objectif. Il entend valider cette année son Master 2 en Réseau multimédia. Après avoir obtenu son baccalauréat à 16 ans, il est installé à Dakar au Sénégal depuis 5 ans.

Après la présentation de Like and Share, un évènement organisé par Wonder Events et initié par ces deux jeunes depuis deux ans, j’étais sous le charme. Surtout du casting des artistes qui vont prester durant ces deux dates. Outre Axel Merryl et Jojo le Comédien, il y a Moustik le karismatik, Minks, les filles de Pakgne, Mimie, KO-C, DJ Labastille et DJ Cyrius Black en tête d’affiche.

A la fin, Marthe qui est arrivée en retard et moi avons échangé avec Axel Merryl et Jojo le Comédien. Découvrez ici le parcours de deux jeunes Béninois qui voulant à tout prix consommer leur connexion internet qu’ils payaient à 31.500 F.Cfa, se sont révélés à la face du monde. Un pur moment de fou rire.

Axel Merryl et Jojo le Comédien sont au Cameroun.Découvrez ici le parcours de deux jeunes Béninois qui voulant à tout prix consommer la connexion internet qu’ils payaient à 31.500 F, se sont révélés à la face du monde. Un pur moment de fou rire.

Publiée par Armelle Sitchoma sur Vendredi 29 juin 2018

 

 

2 commentaires

  1. Orr j’ai raté . J’étais même pas au courant de cet event et de leur venue. Alors que je suis très fan d’Axel Merryl.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.