La main tendue de Queen Etémé pour les enfants d’Afrique

«A New Day For Africa », le 5ème album de l’artiste est en cours de téléchargement. «Children of Africa» , le single qui l’annonce, est un hommage aux enfants d’Afrique.

Il y a 3 mois, lors d’une petite fête dans un quartier chaud de la ville de Douala, on discutait entre fans de musique et acteurs culturels. Un parmi nous a déclaré je le cite : « quand je regarde l’évolution de Daphné et Blanche Bailly je crains que dans les deux prochaines années, qu’elles ne fassent des clips qui exposent plus leurs nudités qu’autre chose.» Tous les autres étaient presque du même avis. 2 mois après, la sortie du clip  « My lover » de Daphné est venue confirmer nos craintes. Sous le clip posté sur youtube le 26 avril 2018, on voit à ce jour 1821 commentaires, 19.235 likes contres 1.124 « je n’aime pas ». Le « je n’aime pas » de ces fans résulte plus du côté exhibitionniste du clip plutôt que de la qualité de la musique. D’ailleurs ce commentaire d’un internaute le démontre : « Bonne mélodie Daphne. Mais fais attention à la scénographie (tu risques de perdre une bonne partie de tes fans. J’espère que ton manager a bien évalué le risque). Tu as une belle voix et de bons textes : pas besoin d’exhiber ta nudité pour rendre ta musique belle. »

Une réflexion qui rejoint celle de la diva Queen Etémé engagée plus que jamais à faire comprendre aux enfants d’Afrique que nous avons du potentiel pour répondre au rendez-vous du donner et du recevoir culturel mondial plutôt que de déverser dans la vulgarité, les insultes et la médisance. Même si elle reconnait que ce sont les exigences de l’industrie. Une industrie qui vous suce jusqu’à la lie avant de vous jeter.  La Queen  avoue avoir donné quelques conseils à Blanche Bailly après un plateau télé et depuis elle observe quelques changements chez cette dernière. Outre cet aspect, le nouveau projet musical «A New Day For Africa» s’inscrit en réalité dans une démarche entamée par l’artiste depuis ses débuts. La diva Queen Etémé a toujours chanté pour consoler les cœurs et donner de l’espoir aux faibles. Les enfants de la rue, les orphelins et les malades sont ceux qui l’inspirent. «Ce sont ces personnes qui n’ont pas la force ou la voix qui me donnent la force de me battre pour qu’eux aussi aient le sourire. Je veux participer au ralentissement de la fuite des cerveaux et permettre à ces jeunes qui constituent 60% de la population, de caresser leur rêve», indique Queen Etémé. Elle leur vient en aide en participant à différents projets caritatifs en faveur des couches sociales défavorisées. Le 5ème album « A New Day For Africa», 12 titres qui va sortir d’ici la fin de l’année, célèbrera les enfants du continent.

L’Afrique a du potentiel. Les enfants d’Afrique ont un incroyable talent.

« Children Of Africa », single qui annonce le prochain album de l’artiste, est un hommage rendu à cette génération de fils et filles d’Afrique qui marquent le continent par leurs œuvres. Au rang de ceux et celles-ci à l’honneur dans ce nouveau projet de Queen Etémé, Anne Marie Nzie, Miriam Makeba, Nelson MandelaWinnie Mandela, Samuel Eto’o, Manu Dibango, Akon… Une autre manière pour l’auteure de « Kuna » de célébrer ses 20 ans de carrière musicale. Pour la circonstance justement, des célébrations sont prévues à Abidjan en Côte d’Ivoire, son pays d’adoption. Mais Queen promet, que le Cameroun qui est dans son cœur accueillera aussi des activités pour cette célébration. Elle  invite par ailleurs les autres artistes camerounais à jouer leur partition, en s’engageant pour l’amélioration du vécu dans leur pays, comme le font des artistes au Nigeria, au Ghana, en Afrique du Sud, en Côte  d’Ivoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *