Un salon pour valoriser des voix de fame

Après le festival international de voix de femmes (massao) qui visait à célébrer le talent et valoriser le potentiel féminin et qui après 6 éditions a fermé porte, voici une aube nouvelle qui s’ouvre pour les femmes d’Afrique avec le salon international des voix de Fame.

En effet, la ville de Douala au Cameroun abrite du 22 au 25 Mars 2017, la première édition du Salon international des voix de Fame. Initié par Scène d’Ebène, ce salon vise à promouvoir et valoriser les chanteuses d’Afrique centrale. Pour meubler cette première édition, le salon va rassembler près de 20 artistes chanteuses du Cameroun, du Gabon, du Tchad, de la République Centrafricaine et de la république démocratique du Congo.

Ce salon des chanteuses de la forêt est également une vitrine pour des femmes créatives, une fenêtre sur la scène musicale d’Afrique centrale en générale et des femmes en particulier et une lueur d’espoir pour entretenir le rêve d’une carrière internationale à plusieurs jeunes filles de la forêt équatoriale qui se battent au quotidien. Cette première édition sera meublée des show-cases, d’un marché et des activités de structuration. 150 artistes et professionnels en provenance d’une dizaine de pays africains vont se rencontrer, se produire, se former et échanger à l’Institut français de Douala et l’Espace Doual’art.

Plateforme d’échanges et de rencontres, le Salon international des voix de Fame s’adresse avant tout aux professionnels de la filière musicale. Pour mieux les édifier, des invités de marques à l’instar de Pierre Claver Mabiala, le directeur de l’Espace culturel Yaro à Pointe Noire au Congo et du festival international des Musiques et des arts N’Sangu Ndji-Ndji. Il donnera une conférence sur les reformes d’arterial network et va échanger avec les managers et les artistes. Le Pr. Yacouba Konaté, directeur général du Marché des Arts du Spectacle Africain d’Abidjan (MASA), hôte du salon, va du 23 au 26 mars lors de son séjour avoir des rencontres avec les acteurs culturels. Une autre pointure et pas des moindre pour ce salon, François Bloque. Agent, tourneur, manager et producteur phonographique depuis plus de 10 ans dans les esthétiques « musiques du monde », François Bloque est également distributeur phonographique, éditeur et gestionnaire de droits pour de nombreux artistes nationaux et internationaux. Spécialiste des problématiques liées à la distribution numérique et au digital marketing, il va donner une formation sur « booking/diffusion de spectacles : outils et stratégies pour la vente de spectacles.» le profil des participant se recrute entre les managers ou artistes entrepreneurs qui ont un vrai projet déjà avancé.

Le salon international des voix de Fame est une réponse au manque d’espace d’expression des artistes et l’insuffisance de scènes professionnelles artistique en Afrique centrale. Elle intègre l’organisation des show-cases, des concerts et d’une biennale musicale pour donner forme aux rêves des femmes artistes musiciennes. Une équipe d’amateurs encadrée par des professionnels expérimentés se donne pour mission d’assurer la visibilité des artistes dans les circuits professionnels et les aider à monter des dossiers de bourses, concours et subventions, conseiller sur les choix stratégiques de développement de carrière et encourager la formation.

Le programme du salon international des Voix de Fame

Soirée d’ouverture / IFC Douala
Mercredi 22 mars / 19h30
Fanie Fayar (Congo)
Lornoar (Cameroun) 
AFTER

Jazz Club La Chaumière
Jeudi 23 mars / 22h00
Ivona (Cameroun)
Le Berger (Cameroun)
Love N’ Live (Cameroun)

 

Show case / Jazz Club la Chaumière
Jeudi 23 mars / 19h00
Licelv Mauwa (RDC)
Myria Bika (Cameroun)
Estel Mveng (Cameroun) 
Vendredi 24 mars / 22h00
Chrispo Epolé (Cameroun)
Stéphane Akam (Cameroun)
Armand Biyag (Cameroun) 
Show case / Jazz Club la Chaumière
Vendredi 24 mars / 19h00
Marcy (Cameroun)
Nicole Obélé (Cameroun)
Queen Koumb (Gabon) 
Concert de cloture
Samedi 25 mars / 22h00
Eva Akapoka (Cameroun)
Idylle Mamba (Cameroun)
Gaëlle Wondjé (Cameroun) 
Show case / Jazz Club la Chaumière
Samedi 25 mars / 19h00
Teety Tezano (Cameroun)
Christelle Moon (Czmeroun)
Adango Salicia Zulu (Cameroun) 
Speed Meeting
DOUAL’ART
Du 23 au 25 mars
De 16h00 à 18h000 
FORMATION
IFC DOUALA
23 et 24 mars 
10h – 13h00
15h – 16h 
Espace Marché / Douala
DOUAL’ART
Du 23 au 25 mars
De 10h00 à 18h000 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *