Ekambi, un brillant commandeur à  la valeur

imageAux hommes valeureux, la nation reconnaissante. Eh oui ! Cet adage n’a jamais aussi bien épousé le contexte. L’artiste musicien, auteur- compositeur, interprète Ekambi Brillant est désormais commandeur de l’ordre national de la valeur. Sa médaille lui a été remise par le gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, au nom du chef de l’état, ce lundi 20 juin 2016, à  la salle des banquets de la Région. Une cérémonie fortement courue par les chefs traditionnels Sawa et de  nombreux artistes à  l’instar d’Aladji Touré et Sissi Dipoko,  venus célébrer leur fils et collègue. La distinction honorifique, a été  décernée le 20 mai dernier, lors de la célébration de la 44e fête de l’unité nationale, après plus de 40 ans de carrière musical comme quoi le travail bien fait est toujours récompensé.

Ekambi Brillant dit « Mot’a Muenya, l’homme distingué en langue Douala, n’a jamais aussi bien porté ce petit nom. Louis Brillant Ekambi Ekambi, de son vrai, est né le 18 juin 1948 à Â Dibombari, petite localité situé à  quelques km de la ville de Douala. Artiste pluridimensionnel, il interrompt ses études très tà´t en classe de seconde pour se lancer dans la musique dans les années 70. Il a alors 22 ans.

Le déclic, un concert de James Brown, icone de la musique américaine. Ekambi Brillant adopte non seulement son style musical mais également vestimentaire. L’artiste va jusqu’à  étudier la gestuelle de l’icà´ne de la musique américaine. Prédestination ou fait du hasard ? Les faits sont là . Aujourd’hui Ekambi Brilant porte haut la musique camerounaise. Il a cà´toyé et travaillé avec des sommités de la musique mondiale. Il a contribué à  l’éclosion de plusieurs artistes aussi bien camerounais comme Marthe Zambo, Valéry Lobé, Aladji Touré qu’africains à  l’instar de Cella Stella, Angélique Kidjo.

La majorité de ses opus sont repris par de nombreux artistes à  l’international. Son titre « A Sango » a été intégré dans le répertoire musical de la célébration eucharistique chretienne. Louis Brillant Ekambi Ekambi a à  son actif près de 20 albums.  Grà¢ce à  ses compositions qui ont fait danser plus d’un, le Cameroun est connu sur le plan mondial et Africain.

Premier lauréat du prix RFI au début de sa carrière en 1975, disque de diamant par la Sacem en 2012, Officier de l’ordre de la valeur en 2009,  « Mota muenya » a un bon répertoire, à  l’instar de « Ngon’Abo », « Mota Muenya », « Moussoloki » et « Elongui ». C’est grà¢ce à  ce premier prix qu’il sort son premier,disque 45 tours intitulé « Jonguèlè la Ndolo » qui enregistra 20 000 ventes.

 

Armelle Nina Sitchoma

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.