Agenda / Calendrier

Ces ponts métalliques qui vont traverser nos rivières

19 ouvrages sont en cours de construction sur les 55 à réaliser dans les 10 régions du Cameroun. Les travaux des 13 premiers ouvrages ont débuté le 1er novembre 2017. La réalisation de 6 autres ponts a été entamée depuis le mois d’avril 2018.

Le car Hiace qui va de Moampack à Landjoué 1 dans la localité de Yokadouma est obligé de ralentir au niveau de Landjoué. Pour cause, le pont en planche qui permet la traversée de la rivière éponyme est défectueux. Seuls quelques planches ont résisté à l’usure du temps et permettent aux populations des villages Lamedoum, Mbol 12 et Paris 30 de se mouvoir. Depuis le 18 février 2019, le pont a totalement cédé et est inaccessible. Le pont sur la rivière Landjoué n’est pas le seul dans cet état au Cameroun. Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, plusieurs rivières du Cameroun ont vu l’état de leur traversée se dégrader avec l’utilisation et le temps.

C’est pour pallier ces difficultés et assurer le déplacement des biens et des personnes dans le confort et la sécurité sur toute l’étendue du territoire que le projet de construction des ponts métalliques est né de la volonté de l’Etat du Cameroun. Le projet, qui a deux composantes, consiste à livrer et installer 3100 mètres linéaires de tabliers métalliques sur 55 sites à savoir 5 ponts dans la région de l’Adamaoua, 2 dans le Nord, 2 à l’Extrême-Nord, 11 dans la région de l’Est, 5 dans le Centre, 7 au Sud, 9 dans le Nord-Ouest, 4 au Sud-Ouest, 3 ponts dans le Littoral et 7 dans la région de l’Ouest.

Les ponts métalliques en cours d’installation

Rendu au 17 avril 2019, 19 ouvrages sont en cours de construction sur les 55 à réaliser dans les 10 régions du Cameroun. Les travaux des 13 premiers ouvrages ont débuté le 1er novembre 2017. La réalisation de 6 autres ponts a été entamée depuis le mois d’avril 2018. Une mission conduite par le Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Travaux Publics chargé des Routes est descendue dans la ville de Douala le même 17 avril pour réceptionner les tabliers desdits ponts. « Cette opération est une opération de constat de dédouanement des conteneurs arrivés sur le site et de tri. Nous sommes venus constater la sortie des conteneurs et des éléments métalliques commandés. Tous les éléments que nous avons commandés sont arrivés. A partir d’ici, les opérations de tri se font au Matgenie et les éléments métalliques sont conduits sur les sites pour montage et installation sur les appuis », précise Abdoul Chétif, le coordonateur des ponts métalliques au ministère des Travaux Publics.

Pont métallique installé sur la rivière Bella. Photo: MinTP

Ponts disponibles

Selon Ellipse Projects SAS, la société chargée des travaux d’installation des ponts en sections préfabriquées modulaires en acier, 412 conteneurs contenant 44 tabliers sont déjà transmis par la société Acrow Corporation of America au Cameroun. 205 conteneurs sont stockés au Matgenie et 207 à la base de Medlog. 123 conteneurs ont déjà été dépotés soit en moyenne 6 conteneurs par jour et certains éléments métalliques acheminés sur les sites des ouvrages en construction.

Ce projet qui a débuté par la signature d’un protocole d’accord signé le 21 août 2012 est financé à hauteur de 34.369.012 Euros pour les études techniques et environnementales, la construction et les travaux d’installation des ponts en sections préfabriquées et 37.272.571 Us Dollars pour la fabrication de 2096 mètres linéaires de tablier métallique et leur acheminement des Etats-Unis au port autonome de Douala. Les 19 ouvrages déjà en construction doivent être livrés le 31 mars 2020.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.