PenjaLand, le bar bio de Yaoundé

L’entreprise spécialisée dans la fraîche découpe va approvisionner les restaurants, les supermarchés, les hôtels et les hôpitaux en jus, salade et smoothies de fruits naturels prêts à la consommation.

Il faut manger au moins 5 fruits et légumes par jour, conseillent souvent les médecins. Les émissions de cuisine et de sport ne sont pas en reste. Ça tout le monde le sait mais l’équation la plus difficile à résoudre est celle non seulement de trouver les 5 fruits, mais de trouver des fruits naturels sans pesticides et engrais. PenjaLand vient donc répondre à ce besoin. Celui de satisfaire la demande en consommation  de fruits. L’entreprise est spécialisée dans la fraîche découpe. Deux départements, un bar à fruit et un laboratoire de fraîche découpe. «C’est la première fois qu’à Yaoundé et peut-être au Cameroun on a un bar dédié aux fruits.  Un bar où le fruit est le véritable roi. Un endroit où tu peux boire ton jus de fruit ou manger ton dessert de fruits, ta salade de fruits ou des smoothies. Ici, le fruit est roi», explique Jean Paul Tchomdou, l’un des porteurs du projet.

                        

Penjaland c’est également un laboratoire. « Ici on réceptionne les fruits, on les laves, les découpes et les met en barquette pour les restaurants, les supermarchés, les hôpitaux et les hôtels », indique JP Tchoumdou. PenjaLand est inspiré de la localité de Penja, petite commune situé dans le département du Moungo région du Littoral et très célèbre pour son poivre et sa terre fertile pour des fruits et aliments comme la papaye, la papaye solo, les ananas, la banane-plantain et des fleurs. En plus de la vente des fruits, la société va commercialiser des choses originales de Penja,  notamment des braises d’escargots, du met de pistache et le poivre de penja.

Selon les spécialistes maison, une fois découpé, un fruit ne doit pas être conservé à plus de 72h. Les barquettes de fruits découpés de Penjaland seront disponibles dans les stations-services, les supermarchés. Désormais, c’est le fruit qui ira vers les Camerounais. Une prouesse  réalisée par 20 jeunes Camerounais  sélectionnés et formés pour les tâches au bar et au laboratoire. L’ouverture et la commercialisation sont prévues pour la fin du mois de juin 2018. PenjaLand est situé à la nouvelle route camp sonel au quartier Essos à Yaoundé. Le projet est porté par Jean Paul Tchoumdou de la maison de production In et Out et des partenaires. Un investissement de plus de 100 millions.

2 commentaires

  1. Super intéressant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.