La Mboa BD en fête à Douala

La 8 ème édition  du festival International de la bande dessinée du Cameroun à ouvert ses portes le mercredi 29 novembre 2017 à l’institut français du Cameroun antenne de Douala. Cette rencontre des auteurs de bandes dessinées avec les différents acteurs du secteur tels les éditeurs, les imprimeurs, les institutions et le public vise à faire la promotion et donner la visibilité à la production croissante des bandes dessinées au Cameroun. Selon les promoteurs, le festival a mis en place au fil des éditions des formations permettant aux dessinateurs de connaître les bases du métier d’auteur, de comprendre les enjeux actuels autour de la bande dessinée, son importance dans le processus d’acquisition des aptitudes de lecture. Le thème de cette année est axé sur la BD et l’éducation.
Plateforme d’échanges sur la bande dessinée et les divers métiers autour a savoir le graphisme, les jeux vidéo, le dessin animé et le cinéma, le Mboa BD veut créer une véritable industrie culturelle où les professionnels se connaissent et travaillent ensemble pour offrir une BD de qualité à un public à forte demande.
Le festival est organisé par le collectif A3 et l’association Trait noir se tient jusqu’au samedi 2 décembre 2017. Un occasion pour les amoureux de la BD et ceux qui s’y intéressent de faire le tour pour bénéficier des ateliers Pro, conférences et foires sur la BD du Mboa. Au menu ce vendredi, entre 9h30 et 12h, les auteurs vont à la rencontre du public scolaire afin de partager leur passion du 9ème art. Toujours à la même heure mais cette fois à la bibliothèque de l’IFC, va se tenir un atelier sur « Manga: Apprendre à faire des trames sur Photoshop ». Au même moment se tiendra ma ville dessinée. Des blogueurs et des dessinateurs vont à la conquête de Douala, saisissent sa beauté en texte et illustrations. Le concours Jeux vidéos « Bande dessinée et éducation », les dédicaces et le concours du Cosplay, compétition des meilleurs cosplayers pour l’originalité de leur costumes se feront entre 14h et 18h. Des ateliers jeunesses avec des spectacles dessinés vont se tenir samedi ainsi que la projection du film d’animation « Minga et la cuillère cassée ».
Après Douala, le festival international de la bande dessinée du Mboa va se déporter à Yaoundé, où du 6 au 9 décembre, les acteurs et les amateurs de la bande dessinée vont partager leurs expériences à travers des expositions, des ateliers Pro,  des conférences des spectacles et des projections. La sélection officielle de cette 8 ème édition est constitué de Mulatako de Reine Dibussi, auto-édition 2017, Android Night de Darius Dada, Cédric Minlo, Waanda Stoudio 2017, CATY (Cellule Anti-Terroriste de Yaoundé) de Georges Pondy, Akoma Mba 2017, Jungle Urbaine Kash, L’Harmattan 2012 et le tome 3 de La vie d’Ebene Duta, Elyon’s, Maduta. 2017. Les auteurs présents sont Thembo Kash du Congo RDC, Reine Dibussi de la France-Cameroun, Benjamin Kouadio de la Côte d’Ivoire, Cedric Minlo et Georges Pondy du Cameroun. L’accès à la Mboa BD festival est gratuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.