Des maisons préfabriquées pour le Port en eau profonde de Kribi

Infrastructures. 26 conteneurs d’équipement sont acheminés depuis hier de Douala pour Kribi.

26 conteneurs, dont 22 conteneurs de 40 pieds et 4 conteneurs de 20 pieds de maisons préfabriquées sont acheminés depuis hier 31 octobre 2011, sur le site du port en eau profonde de Kribi. La première cargaison de 10 camions transportée par la société de transport Transimex est partie de la place de l’Udéac de Douala autour de 12 heures hier. « Le programme prévoit deux voyages par jours pour chaque camion. L’opération sera donc bouclée ce mardi 1er novembre 2011 », indique Guillaume Nyoung, responsable des projets à  Transimex. Ces conteneurs de maisons préfabriquées, « sont des équipements pour l’installation effective des employés de la China harbour engineering coorporation. Ce sont des maisons préfabriquées pour monter leur base de logement et des bureaux afin d’entrer véritablement dans la phase de réalisation du projet », dit Richard Tiemgni Deffo, directeur des projets chinois.

Cette cargaison est la deuxième que l’entreprise assurant le transport Transimex, achemine à  Kribi pour le projet de construction du port en eau profonde. « Nous avons eu à  déparquer des plateformes devant servir pour les études et les analyses en mer », affirme Ibrahim Njoya, directeur assistant de Transimex en Chine. D’après les responsables du projet à  dans la structure qui assure le transport, en plus de cette deuxième cargaison, une troisième contenant l’ensemble des équipements pour ce projet est actuellement en cotation et arrivera dans les prochains jours. Le ministre de l’économie, de la planification et de l’Aménagement du Territoire, Louis Paul Motaze est annoncé sur le site du port en eau profonde ce mardi 1 novembre 2011, pour des dispositions sécuritaires.

Armelle Nina Sitchoma   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.