L »innocente »à la barre

Le film de Frank Thierry Léa Malle qui retrace le parcours d’un accusé en justice met en parallèle le Fake news et l’honneur du pays.

conférence de présentation de Innocent (e) avec les actrices

Le film ‘’Innocente’’ de Frank Thierry Léa Malle est un chef d’œuvre. Le long métrage est en avant-première le 23 décembre 2019 à Canal Olympia à Yaoundé  et les 26/27 du même mois à Douala  Bercy,  dans la capitale économique. 12 minutes. C’est le temps qui a suffi à l’œuvre du réalisateur Frank Thierry Léa  Malle pour conquérir le cœur des journalistes conviés à la conférence de présentation du film « Innocent(e)« .

<<Bravo !>>, <<félicitations déjà pour le travail et la qualité>>. Les exclamations  de certains et les applaudissements des autres à la fin de la diffusion de l’extrait le démontre à suffisance.

Silence… ça tourne

Le rideau s’ouvre  sur le trafic routier en nocturne. Une gendarmette dans sa case de fortune s’apprête pour le travail. L’adjudant Josephine Mbuntcha, la mine serrée, laisse ses enfants et rejoint son lieu de service. A peine elle fait le tour des activités dans la brigade, qu’une jeune fille, couverte de sang, crie à l’aide. Le sous-officier cherche, creuse, fouille et se retrouve au cœur d’une affaire controversée. Une double tentative de meurtre entre une jeune fille de 17 ans et un politicien. Chacune des parties accuse l’autre. A l’adjudant de faire fi de ses problèmes  de foyer et lever le voile sur la vérité.

Cet extrait présenté avant l’avant-première est tourné et baladé dans la pénombre. Les lampes tempêtes utilisées pour s’éclairer renvoient  à une réalité que vit plus d’un. Le réalisateur a le mérite ici de mettre subtilement la lumière sur un problème qui mine le quotidien de plus d’un Camerounais, le délestage et les coupures intempestives de l’énergie électrique.  Illustration avec ce dialogue entre deux acteurs.

« Vous faites même comment ici? Le courant arrive à 13h, à 19h c’est reparti. » « Nous passons souvent 2 semaines ici sans lumière « .

Que tous ceux qui souffrent á cause de l’eneo viennent  se reconnaître ici.

Le film « Innocente » est un long métrage de 1h 40 minutes.  Il se veut être une vitrine du Cameroun, un point de départ pour une nouvelle vision du cinéma et surtout amène les spectateurs au-delà du divertissement à remettre en question sa morale et ses actes. « Aujourd’hui l’information est traitée telle que reçue. Le concept de vérification a disparu des habitudes. Les réseaux sociaux n’ont pas arrangé les choses avec le système de partage. Ce qui est choquant avec ce système, c’est que, les nouvelles négatives sont plus partagées  que les bonnes « , revèle le réalisateur du film dans sa note d’intention.

affiche du film

Il poursuit en indiquant que l’opinion publique camerounaise en cas de problème fera fi du crime et jugera la victime. Il est difficile de déterminer la culpabilité ou l’innocence d’un(e) présumé(e)  vu que tout le monde a des à priori sur tout le monde. Les préjugés sont généralisés et on fait plus la publicité des gens qui font mal que de ceux qui font bien.

Au nom du Cameroun!

Cette fiction,  drame policier est une vitrine et une école aussi. Elle arrives à un moment où  les gens doutent  de la justice, des  forces  de l’ordre, du gouvernement… Elle présente l’autre côté de la médaille et montre qu’il y a une catégorie de personnes  qui sont impatientes de pouvoir prouver qu’elles ont des capacités, qu’elles peuvent être différent(e)s et rester innocentes de toute corruption.

C’est aussi et surtout un film où Frank Thierry Lea Malle le réalisateur raconte le cadre théorique et la constitution de la justice camerounaise.

Rendez-vous donc ce 23 décembre 2019 à Canal Olympia à Yaoundé  et les 26/27 du même mois à Douala  Bercy,  la capitale économique dans un style chic pour les avants-premières. Le film lui sort en salle en 2020. Il compte sur notre accueil chaleureux pour se frayer un chemin. Alors renouons nos liens avec le cinéma.

Warming : le film est interdit aux moins de 12ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.