Du Nescafé pour booster l’auto-emploi des jeunes au Cameroun

En prélude à la fête de la jeunesse, Nestlé Cameroun a organisé ce 9 février 2021, une caravane mobile dans les artères de la capitale économique avec cette marque.

Credit image : Nestlé

Le jour se lève peu à peu sur la ville de Douala. Le soleil pointe déjà ses rayons. Le carrefour Bessengue se réveille. Les commerçants et les entreprises, timidement, ouvrent leurs échoppes. Il est un peu plus de 7 heures ce mardi 9 février 2021. Des jeunes habillés en noir et rouge, avec des t-shirts estampillés Nescafé investissent déjà les lieux. Certains avancent sur des patins à roulette, à côté, d’autres jeunes esquissent des pas de danse. D’autres encore, chariot en main, s’attèlent à la fabrication des boissons chaudes. Nous sommes au point de départ de la caravane mobile organisée par l’entreprise Nestlé Cameroun.

Une caravane organisée en prélude à la 55ième édition de la fête de la jeunesse. Elle se célèbre le 11 février prochain sous le thème : « Jeunesse, résilience, défis et opportunités en temps de COVID-19.» Un thème qui sied avec l’initiative « My own business », un concept qui promeut l’entrepreneuriat dont la caravane s’ébranle à travers les artères de la capitale économique. « À travers cette caravane, la marque NESCAFÉ se joint à la communauté nationale pour célébrer la fête nationale de la jeunesse par la promotion de l’entrepreneuriat. Via l’initiative My Own Busines, Nestlé à travers Nescafé encourage la jeunesse à oser, à se dépasser, à se lancer dans une activité professionnelle qui peut leur permettre de gagner décemment leur vie. »

Déjà 135 emplois au Cameroun

Ici des bénéficiaires du projet My Own Busines.
Image: Nestlé

Lancée en 2012, l’initiative a déjà autonomisé 124 vendeurs jeunes. Les critères de sélection sont simples. L’initiative est ouverte à tout jeune âgé de 18 ans au moins, qui a la volonté de se lancer dans une activité lucrative. Rejoindre l’initiative MYOWBU ne nécessite pas de disposer d’un capital de départ.

Pour Rostand Banzeu, le responsable communication corporate et affaires publiques à Nestlé Afrique centrale,

« l’initiative MY Own Busines a créé 135 emplois au Cameroun avec 124 vendeurs et 11 opérateurs de cuisine. L’initiative chapeautée par Nestlé vise à rendre accessibles les boissons Nescafé auprès des consommateurs. Elle veut aussi promouvoir l’entrepreneuriat chez les jeunes, par la création d’emplois générateurs de revenus. »

La caravane qui est partie du feu rouge Bessengue est passée par école publique Deido, avant de rallier le point final qui était la salle des fêtes d’Akwa en passant par le rond-point Deido, le rond-point 4ième et le boulevard de la liberté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.