Le tour cycliste de l’espoir au Cameroun

Les villes de Douala et de Yaoundé accueillent du 31 janvier au 4 février 2018, la coupe des Nations de cyclisme des moins  de 23 ans, U23.

C’est une première au Cameroun et en Afrique. Jamais une compétition comme celle de <le Tour de l’espoir 2018> n’avait été organisée sur le continent. <<  c’est une grande fierté pour vivendi et pour moi d’annoncer le lancement ici au Cameroun d’une nouvelle compétition sportive qui est une première pour le continent Africain. >> indique Simon Gillman, membre du directoire de Vivendi et président de Vivendi Village auquel sont rattachés Vivendi sports et Canal Olympia.

Si les pays africains tels que l’Afrique du Sud, l’Éthiopie, le Maroc, le Rwanda et l’Érythrée, peuvent sortir la tête de l’eau et être compétitifs sur les scènes internationales quand on parle de cyclisme, tel n’est pas le cas de pour d’autres autres pays africains. Le tour de l’espoir 2018 est donc une opportunité pour le Cameroun d’apprendre et d’acquérir les bases du cyclisme. Une étape, la première de six épreuves comptant pour la coupe des Nations U23 de l’Union cycliste internationale.

<<C’est un challenge passionnant, et j’en suis d’autant plus heureux qu’il s’agit d’une compétition réservée à des jeunes coureurs prometteurs auxquels toute l’équipe organisatrice souhaite la plus belle des carrières>>, précise Simon Gillman.

La coupe des Nations U23 sera un calendrier d’épreuves cyclistes sur route destinées aux coureurs de 19 à 22 ans, créé par l’union cycliste internationale et organisé sous l’égide de la Fédération Camerounaise de Cyclisme. Elle est réservée aux équipes nationales ou mixtes et permet à chaque nation de cumuler des points pour les places aux championnats du monde sur route espoirs.

De gauche a droite Honoré Yossi ( président FecaCyclisme, Robins Tchalewatchou (rugbyman) et Thierry Cheleman (DG Canal+)

Du 31 janvier au 4 février, les 15 équipes de 6 cyclistes braveront les quatre étapes en ligne avec une journée de repos. Le ton de la course sera donné à Douala et l’arrivée au sein du campus de l’université de Yaoundé. Le tour de l’espoir 2018 se veut un moment de compétition,  de détente et de tourisme. Les magnifiques paysages de Idenao ou d’Akono, des étapes deux et quatre ne sont plus à démontrer. Une aubaine pour mieux vendre l’image du Cameroun à l’extérieur grâce aux images que vont réaliser les médias nationaux et internationaux sur le tour. << Toutes les chaînes du groupe Vivendi, parmi lesquelles Canal+ et A+ Sport se mobilisent pour couvrir  cet événement. Des comptes-rendus quotidien seront fait sur Dailymotion ainsi que sur les réseaux sociaux dédiés>>, indique Thierry Cheleman, le DG de Canal+. Une session de formation à l’intention des preneurs d’images des chaînes de télévision afin de les familiariser aux contraintes spécifiques d’une captation de ce type de compétition sera organisée.

En marge de cette compétition, Vivendi, l’entreprise qui organise ce tour de l’espoir, va offrir une cinquantaine de vélos à la Fédération Camerounaise de Cyclisme. Une démarche de reconnaissance et de développement des talents, en permettant aux jeunes prometteur de disposer d’un matériel de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.