Douala vibre au rythme de la fête de la musique

Plusieurs podiums vont accueillir les artistes dans les artères de la ville ce mardi 21 juin 2016, jour de célébration de ladite fête. Le ton a été donné ce lundi 20 juin 2016 par le délégué régional des Arts et de la Culture du Littoral.

imageLe monde entier célèbre ce mardi 21 juin 2016, la 35ème édition de la fête de la musique. Le Cameroun ne sera pas en reste lors de ce grand rendez-vous musical. Douala, la capitale économique du Cameroun, vivier d’artistes et d’hommes de culture remarquables va vivre cet événement en grandeur nature. Plusieurs podiums sont installés de part et d’autres, dans les artères de la ville pour partager avec les mélomanes des moments exceptionnels. Des concerts de musique live, de plein air et en salle seront gracieusement donnés dans divers sites, a indiqué Ndoyé Messi Michel Edouard, délégué régional des Arts et la Culture du Littoral, lors du point de presse qu’il a donné ce lundi 20 Juin 2016, dans la salle polyvalent de son département.

Le ton a été donné ce samedi 18 juin 2016, à  l’Institut français du Cameroun. Ce mardi des artistes se produiront dans les quartiers Brazzaville à  partir de 16h. Ce podium regroupera sur la même scène des univers musicaux pluriels et la danse patrimoniale et de fusion. Du cà´té de la Gare de Bessengue, de 18h à  24h, le forum des artistes et musiciens Gospel donne un concert sur ce thème pour les mélomanes qui veulent de la musique religieuse. Non loin de là , au stade Cicam, les amoureux de la musique et cultures urbaines auront pour leur compte avec le spectacle organisé par Tony Nobody.

Pour joindre l’utile à  l’agréable, une table ronde sera organisé le 23 juin 2016 à  l’Institut français du Cameroun par l’association 3SH, sur le thème « Musique camerounaise : entre production culturelle et valeur marchande » de quoi intéresser la jeune génération d’artistes camerounais quand on sait que leurs Å“uvres sont de plus en plus critiquées par les mélomanes quand bien même elles connaissent un succès international. Pour toucher tous les segments de la musique, un atelier sera fait à  l’intention des membres de l’association des Bassistes du Cameroun le même jour.

Afin de mieux renforcer les aptitudes et habilités susceptibles d’impacter la compétitivité de nos biens et services culturels, un master class inédit est envisagé. Il ne reste plus que la confirmation et les artistes pourront aller à  l’école des mentors tels Toto Guillaume, Grà¢ce Decca et biens d’autres…

Cette fête de la musique est ouverte à  tous les publics et a pour objectif de familiariser ceux-ci à  toutes les expressions musicales, de développer des rencontres et des échanges d’expériences dans le domaine de l’art musical, valoriser le patrimoine artistique local et surtout exorciser toutes les formes de stigmatisation et de radicalisation ambiante pour mettre en exergue les propriétés de la musique, en l’occurrence ses valeurs de partage, de rassemblement, de tolérance, de compréhension mutuelle, vecteur de cohésion sociale et d’intégration nationale.

Armelle Nina Sitchoma

2 commentaires

  1. Passionner et intéresser par la musique , je suis un jeune Camerounais âgé de 16 ans et voulant participer au concours show de the voice

  2. Bonjour j’aimerai participé au concours the voice mais je c’est pas comment m’y prendre aidé moi svp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.